« Le zen etc. | Accueil | Rêves du Nord »

24 juillet 2009

Commentaires

mariaba

Tu sais que je l'ai acheté très vite après ton billet dessus. Et je suis devenue une inconditionnelle... c'est d'ailleurs ce bouquin qui m'a aidée à faire le vide dans l'appart tout entier, dans mes placards, dans ma vie en fait. Pour y retrouver l'essentiel.
Economiser pour travailler moins, ça m'avait marqué aussi ! Tellement vrai... mais je pense que dans nos cas de travailleuses "indépendantes", on est obligées de faire un peu ça. Bon, d'essayer au moins...

Milky

Dans mon épisode préféré de Dead like me, le personnage de la mère le dit assez bien aussi, je ne vais pas savoir la citer mot à mot mais c'est une phrase du genre "si l'argent n'était pas si dur à gagner on n'aurait pas besoin de s'en consoler en achetant des trucs avec"
(bon ok c'est pas exactement la même idée, mais disons que c'est la même sphère...)

Satsuki

Mariaba -> c'est vrai qu'il est motivant, ce livre. Tout à coup, on voit plein de superflu chez soi et dans sa vie en général… Je n'arrive pas à faire le vide d'un coup alors je procède par petites touches mais à chaque fois, ça fait du bien !

Milky -> oui, c'est dans le même ordre d'idée… ça me rappelle les achats compulsifs que je pouvais faire entre midi et deux quand je bossais (dur) pour un magazine que je n'aimais pas. Effectivement, on se console comme on peut !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Roses des sables 2005

  • Rose10
    Fin octobre, un rallye automobile féminin reposant sur l'orientation (carte, boussole et road-book, les GPS sont interdits) dans le sud marocain. Valouchka et moi sommes dans la voiture rouge numéro 36.