« Dur métier | Accueil | Dernière ligne mais pas vraiment droite »

09 novembre 2011

Commentaires

gilda

Ton billet est doux aussi. Je m'aperçois que j'ai perdu le goût des vacances depuis de trop longues années.

PS : Mais elle était pas un peu froide, l'eau pour patouiller ?

Satsuki

Oh si, elle était froide ! Tout ça s'est d'ailleurs fini à moitié trempé et de l'eau plein les bottes alors il a fallu rentrer et tant pis pour le goûter prévu dans un restaurant un peu plus loin… Enfin, c'était un bon prétexte pour faire du feu dans la cheminée !

alice

Heureuse de te retrouver et d'apprendre de bonnes nouvelles. Je ne savais pas que le village de ta grand-mère était non loin de chez moi...

Satsuki

Moi aussi, Alice, je suis contente que tu sois là ! Où peut-on te suivre maintenant ?

alice

J'ai eu différents blogs, de photos, de mots... mais je deviens de plus en plus paresseuse et je me contente en ce moment de visiter ceux des autres! Mais qui sait? Peut-être en réveillerai-je un, un jour ou l'autre? Il y a des blogs endormis qui se réveillent, n'est ce pas ;-)
Bon week end, prends bien soin de toi. Sais-tu que j'ai toujours tes superbes chaussettes, que je garde précieusement...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Roses des sables 2005

  • Rose10
    Fin octobre, un rallye automobile féminin reposant sur l'orientation (carte, boussole et road-book, les GPS sont interdits) dans le sud marocain. Valouchka et moi sommes dans la voiture rouge numéro 36.