« Fermez la parenthèse | Accueil | Cinq choses peu connues à mon sujet »

10 janvier 2007

Commentaires

gilda

Alors moi c'est l'inverse, j'y avais jeté un oeil mais je le trouve tout plat (et en plus répétitif). Si elles n'en font rien que de l'afficher (textes ou dans ce cas photos) sans rien vraiment créer ou élaborer autour ou à partir, ça ne m'intéresse pas. Même si comme ici l'idée est jolie et attachante. Ça leur fera plus tard un beau souvenir en journal de bord, mais je considère pour ma part que ça ne me regarde pas. Ou alors il faudrait que les participant(e)s soient plus nombreuses ce qui donnerait un sens presque sociologique à l'expérience et par la multiplicité quitterait l'intime trop collé pour aller vers le collectif.
Pour moi l'intime ne vaut que s'il s'articule vers l'universel, des échos en chacun, du partage de ce qu'il en sort de commun. Kozlika l'avait fait merveilleusement bien lors de ses rétrobillets.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Roses des sables 2005

  • Rose10
    Fin octobre, un rallye automobile féminin reposant sur l'orientation (carte, boussole et road-book, les GPS sont interdits) dans le sud marocain. Valouchka et moi sommes dans la voiture rouge numéro 36.