« Lâcher prise | Accueil | Tout petit matin »

22 mai 2008

Commentaires

alice

Ca, c'est rôlement zentil...

gilda

Génial l'idée des vacances suédoises.
En plus qu'à force de lire des polars de là-bas j'aimerions ben voir comment c'est en vrai de vrai là-haut. Problème : je sens monsieur mon mari fort peu échangeur (j'ai pas dit échang... autre chose, hein, qu'il est d'ailleurs tout aussi fort peu - sans regret pour ce coup-là -) et notre appart bien trop dans un sale état pour être échangé même le temps d'un simple week-end genre aller-retour en avion zoum zoum vite fait.
La Suède me restera donc probablement imaginaire.

Très bien celle de n'aller pas voir Calle seule. J'aurais dû y penser patate que je suis.

Quant aux longueurs de piscine, je ressens encore le bienfait des dernières (ce matin). J'irai chaque jour si je pouvais, à mon lever ou bien au soir, à l'heure de l'apéritif afin de se couler doucement en sortant vers des soirées apaisées. Nager m'aide à lutter contre le chagrin qui m'étreint (en plus qu'en temps normal ça faisait déjà du bien).

Satsuki

Alice -> La Bretagne me manque ! Et tes photos sont magnifiques.

Gilda -> c'est vrai qu'il faut faire un peu de place pour tes "hôtes", en ce qui me concerne, ce sera d'ailleurs l'occasion ou jamais de terminer d'emménager dans cet appartement !
Sophie Calle, je sais pas toi, mais quand on y était, il y a avait à peu près 5 femmes pour 1 homme… 
La piscine, je ne pensais pas aimer autant un jour. J'ai enfin réussi à ne pas cogiter pendant que je nage, à ne faire que ça, bêtement. Quel repos !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Roses des sables 2005

  • Rose10
    Fin octobre, un rallye automobile féminin reposant sur l'orientation (carte, boussole et road-book, les GPS sont interdits) dans le sud marocain. Valouchka et moi sommes dans la voiture rouge numéro 36.